Algernon reçoit une approbation réglementaire et éthique pour l’étude humaine de phase 2 sur l’ifenprodil dans le cadre du traitement du COVID-19 en Corée du Sud

VANCOUVER, Colombie-Britannique, 24 avr. 2020 (GLOBE NEWSWIRE) — Algernon Pharmaceuticals Inc. (CSE : AGN) (FRANCFORT : AGW) (OTCQB : AGNPF) (la « Société » ou « Algernon »), société de développement pharmaceutique au stade clinique, a le plaisir d’annoncer qu’elle a reçu l’approbation du ministère de la sécurité sanitaire des aliments et des médicaments en Corée du Sud, ainsi que l’approbation d’éthique, pour une étude clinique de phase 2 menée par des chercheurs sur le COVID-19 pour son médicament reconverti NP-120 (ifenprodil), un antagoniste des récepteurs NMDA.

Le chercheur principal est le Dr Dong Sik Jung, professeur, dans la division des maladies infectieuses du Dong-A University Hospital, à Pusan.

L’essai de 4 semaines portant sur 40 patients a été conçu pour tester l’effet de l’ifenprodil chez des patients infectés par le COVID-19 et atteints de pneumonie sévère. Les patients sont randomisés selon le ratio 1:1 pour recevoir soit un traitement standard (SOC), soit un SOC accompagné de l’ifenprodil. Le critère principal sera la vitesse à laquelle la fonction pulmonaire s’améliore en mesurant les taux d’oxygène dans le sang (Pa02/Fi02). Les critères secondaires incluront la mortalité, le taux de ventilation mécanique et les effets rapportés par les patients sur la toux et les difficultés respiratoires (dyspnée). 

L’inscription à l’essai clinique de phase 2 devrait commencer le 8 mai 2020.

« Ce premier essai humain de l’ifenprodil chez des patients atteints de COVID-19 représente une avancée majeure dans notre nouveau programme de recherche clinique sur les lésions pulmonaires aiguës », a déclaré Christopher J. Moreau, PDG d’Algernon. « Des données de phase 2 positives seraient une étape importante alors que nous continuons à étudier le potentiel thérapeutique de l’ifenprodil en tant que traitement contre le COVID-19, en plus de faire progresser notre programme sur la fibrose pulmonaire idiopathique et la toux chronique. »

La Société met en garde contre le fait que, bien qu’elle se prépare à commencer prochainement un essai clinique de phase 2 en Corée du Sud, elle ne prétend pas expressément ou implicitement que NP-120 (ifenprodil) est un traitement efficace pour les lésions pulmonaires aiguës (ALI), le virus COVID-19 ou tout autre problème médical à l’heure actuelle.

À propos de NP-120 (ifenprodil)

NP-120 (ifenprodil) est un antagoniste des récepteurs NDMA (acide N-méthyl-D-aspartique) ciblant spécifiquement la sous-unité de type NMDA 2B (Glu2NB). L’ifenprodil empêche la signalisation du glutamate. Le récepteur NMDA se trouve sur de nombreux tissus, y compris les cellules pulmonaires, les lymphocytes T et les neutrophiles.

La Société est convaincue que NP-120 peut réduire l’infiltration des neutrophiles et des lymphocytes T dans les poumons où ils peuvent libérer respectivement du glutamate et des cytokines. Ces dernières peuvent causer un orage de cytokines extrêmement problématique qui contribue à la perte de la fonction pulmonaire et, en fin de compte, au décès, comme cela a été signalé chez les patients atteints du COVID-19. 

À propos d’Algernon Pharmaceuticals Inc. 

Algernon est une société spécialisée dans la reconversion de médicaments qui fait des recherches sur des médicaments sûrs, déjà approuvés pour de nouvelles applications médicales. Elle les intègre efficacement et en toute sécurité dans de nouveaux essais humains, développe de nouvelles formulations et demande de nouvelles approbations réglementaires sur les marchés mondiaux. Algernon fait spécifiquement des recherches sur les composés qui n’ont jamais été approuvés aux États-Unis ou en Europe afin d’éviter la délivrance d’ordonnance hors-AMM.

Algernon a déposé de nouveaux droits de propriété intellectuelle pour NP-120 (ifenprodil) à l’échelle mondiale pour le traitement des maladies respiratoires et travaille au développement d’une formulation brevetée injectable et à libération lente.

COMMENT NOUS CONTACTER

Christopher J. Moreau
PDG
Algernon Pharmaceuticals Inc.
604.398.4175 poste 701
info@algernonpharmaceuticals.com 
investors@algernonpharmaceuticals.com 
www.algernonpharmaceuticals.com  

La CSE n’assume pas la responsabilité du caractère adéquat ou exact du présent communiqué.

Ni la Bourse des valeurs canadiennes (CSE) ni son régulateur de marché (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse des valeurs canadiennes) n’assume la responsabilité du caractère adéquat ou exact du présent communiqué. La Bourse des valeurs canadiennes ne s’est nullement prononcée sur le bien-fondé de la transaction proposée et n’a pas non plus approuvé ni désapprouvé le contenu du présent communiqué de presse.

DÉCLARATION DE NON-RESPONSABILITÉ ET MISE EN GARDE : aucune bourse des valeurs n’a vérifié ni n’accepte la responsabilité de l’adéquation ou de l’exactitude du contenu du présent communiqué. Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives concernant le développement de produits, les licences, la commercialisation et les problèmes de conformité réglementaire et d’autres déclarations qui ne sont pas des faits historiques. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que « sera », « peut », « devrait », « anticiper », « s’attend à » et des expressions similaires. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques, incluses dans ce présent communiqué sont des déclarations prospectives qui impliquent des risques et des incertitudes. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, et les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés dans de tels énoncés prospectifs. Les facteurs importants qui pourraient entraîner des résultats réels différant sensiblement des attentes de la Société comprennent le non-respect des conditions de la ou des bourses de valeurs concernées ainsi que d’autres risques détaillés de temps à autre dans les documents déposés par la Société avec le règlement sur les valeurs mobilières. Le lecteur est averti que les hypothèses utilisées dans la préparation de toute information prospective peuvent se révéler incorrectes. Des événements ou des circonstances peuvent entraîner des résultats réels qui diffèrent sensiblement de ceux prévus, en raison de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, dont beaucoup échappent au contrôle de la Société. Le lecteur est invité à ne pas se fier indûment aux informations prospectives. Ces informations, bien que considérées comme raisonnables par la direction au moment de la préparation, peuvent se révéler inexactes et les résultats réels peuvent différer considérablement de ceux anticipés. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont expressément concernées par cette mise en garde. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse sont faites à la date du présent communiqué de presse et la Société mettra à jour ou révisera publiquement les déclarations prospectives incluses, comme l’exige expressément la loi applicable.